Actualité-forêt


Je souhaite recevoir la lettre d'information électronique «Acutalité-forêt» (6 fois par an).
 

S'inscrire maintenant

Communauté de travail
pour la forêt

Brigitte Wolf
Ebnetstrasse 21
3982 Bitsch VS

Tél. +41 (0)27 927 14 33
info@afw-ctf.ch

Dédiée à la nécessité et la faisabilité de la protection physique des sols

La Communauté de travail pour la forêt (ctf), après avoir consacré, en mai 2010, son assemblée des délégués à la protection chimique des sols, a organisé, le 18 novembre 2010, en collaboration avec l?Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) une deuxième table ronde sur le terrain dédiée à la nécessité et la faisabilité de la protection physique des sols. Les conférences et discussions étaient axées autour du conflit entre une exploitation forestière efficace et la protection du sol ancrée dans la loi.

Raphael Müller, garde forestier d’arrondissement, a présenté la forêt de Ramerenwald et élaboré sur la protection des sols dans la pratique ; Peter Lüscher, sciences des sols au WSL, a expliqué les différents types de traces et les dégradations des sols pouvant être provoqués par des charges mécaniques ; Beat Frey, sciences des sols, WSL, s’est concentré sur les effets de la compaction des sols sur la biologie des sols ; Franz Weibel, garde forestier en chef de la bourgeoisie de Berne a pris position par rapport à la protection des sols du point de vue de l’exploitation forestière ; Pius Wiss, Association Suisse des Entrepreneurs Forestiers, a mis en évidence la protection des sols du point de  vue de l’entrepreneur; Fritz Frutig, Systèmes de production forestiers, WSL, a montré les possibilités de protection des sols lors de la planification de la viabilisation et lors de la récolte du bois ; Peter Ammann, chef de projet pour la protection des sols forestiers du canton d’Argovie, a expliqué la mise en pratique de la protection des sols dans le canton d’Argovie ; Oliver Thees, Systèmes de production forestiers, WSL, a mené une réflexion économique sur la mise en pratique de la protection des sols ; Franz Borer, ancien responsable de l’office compétent du canton de Soleure, a abordé le sol en tant que base de production importante, en forêt et ailleurs.


Aussi bien les intervenants que les participants considèrent la protection physique des sols forestiers très importante. Unanimité également sur le fait que toute dégradation des sols devrait être évitée si possible, même s’il est évident que cela n’est pas toujours faisable. Si un grand nombre de mesures en faveur de la protection des sols sont incontestées, leur mise en pratique pose parfois de gros problèmes pour les personnes concernées. Il est essentiel que, du responsable de l’exploitation forestière au conducteur d’engin, tous soient conscient et agissent en faveur de la protection des sols.

Documents