Actualité-forêt


Je souhaite recevoir la lettre d'information électronique «Acutalité-forêt» (6 fois par an).
 

S'inscrire maintenant

Communauté de travail
pour la forêt

Brigitte Wolf
Ebnetstrasse 21
3982 Bitsch VS

Tél. +41 (0)27 927 14 33
info@afw-ctf.ch

Verstärkte Holznutzung: Ökonomie und Ökologie

La Communauté de travail pour la forêt (Ctf) a examiné, lors d?un colloque organisé en deux parties, l?exploitation intensifiée du bois du point de vue économique et écologique.

La première partie de ce colloque, consacrée à l’économie, s’est tenue le 19 mars 2009 lors de l’assemblée des délégués de la Cft, à la Fachhochschule (haute école spécialisée) de Zollikofen. Ulrike Krafft de l‘Office fédéral de l‘environnement a présenté la politique de la ressource bois et le plan d‘action bois définis par la Confédération. L‘intervention de Bernhard Pauli de la Fachhochschule Zollikofen a porté sur la récolte actuelle et future du bois dans les forêts Suisses. Christoph Starck de Lignum Suisse a parlé de l‘utilisation du bois et du marketing dans ce domaine et a présenté la cascade du bois, modèle prometteur de l‘avenir. Hansruedi Streiff de l‘association Industrie du bois suisse s‘est intéressé, du point de vue de l‘industrie du bois, à l‘avenir du bois résineux et feuillu, plaidant fortement en faveur du sapin. Marcus Ulber de Pro Natura a abordé la question de la conciliabilité d‘une exploitation intensifiée du bois avec la préservation et le développement de la biodiversité. Richard Stocker a démontré les avantages de produits en bois de valeur par rapport aux produits de masse. 

La deuxième partie du colloque, consacrée à l’écologie, s’est tenue le 12 mai 2009 sous forme de « table ronde sur le terrain », en forêt, aux environs de Liestal BL. Bernhard Nievergelt de la Communauté de travail pour la forêt a présenté la pluralité des objectifs de la protection de la nature en milieu forestier. Ueli Meier du Forstamt beider Basel (office forestier du canton de Bâle) s‘est interrogé sur la conciliabilité d‘une exploitation intense avec l‘écologie. Christa Glauser de l‘Association Suisse pour la protection des oiseaux/Birdlife Suisse a montré les structures nécessaires pour la préservation de la biodiversité en forêt. Andres Klein de la Waldwirtschaftsverband beider Basel (association pour l‘économie forestière du canton de Bâle) a abordé les prérequis structurels pour une exploitation intensifiée du bois. Markus Bolliger et Silvio Schmid de l‘Office fédéral de l‘environnement ont présenté les efforts de la Confédération pour la préservation de la biodiversité en forêt. Daniel Wenk, garde forestier de Bennwil, a élaboré la mise en oeuvre des enjeux économiques et écologiques dans la pratique.

Le colloque a montré l‘unanimité entre intervenants et participants en ce qui concerne la conciliabilité de l‘économie et l‘écologie en forêt, même dans le cas d‘une exploitation intensifiée. Cependant, les avis divergeaient concernant les conditions détaillées, le rôle de la Confédération, le choix des espèces, les formes de l‘exploitation ou encore les mesures de protection de la nature.