Actualité-forêt


Je souhaite recevoir la lettre d'information électronique «Acutalité-forêt» (6 fois par an).
 

S'inscrire maintenant

Communauté de travail
pour la forêt

Brigitte Wolf
Ebnetstrasse 21
3982 Bitsch VS

Tél. +41 (0)27 927 14 33
info@afw-ctf.ch

Abattages d?envergure

Le 7 mars 2008, la Communauté de travail pour la forêt a organisé à Winterthour une Table ronde sur le terrain, consacrée au thème des abattages d?envergure. Le maître forestier municipal Beat Kunz s?est joint aux différents conférenciers pour discuter avec les 34 participants des causes et de la nécessité des abattages d?envergure ainsi que leur acceptation dans la population.

A l’exemple de trois différents abattages effectués dans la forêt de la ville de Winterthour, Beat Kunz a montré les moyens d’information employés par le service forestier ainsi que les mesures d’encadrement nécessaires pour un tel abattage dans une forêt de loisirs. Pius Wiss, le président de l’Association suisse des entrepreneurs forestiers ASEFOR a expliqué à partir de quelle surface les entrepreneurs utilisent le terme d’abattage d’envergure et pour quelles raisons ces-derniers tendent vers ce type d’abattage. Urs Allemann, garde forestier dans le district de Thal au canton de Soleure a relaté ses expériences par rapport à une manifestation de citoyens intitulée « Schlachtfeld Wald – Kampf für den Dauerwald », (la forêt, un champ de bataille – lutte pour une forêt permanente). Dans le cadre de cette manifestation, les habitants ont exprimé, par courrier et e-mail adressés aux différents offices et officiels, leur mécontentement par rapport à divers abattages. Le conseiller municipal Dr. Matthias Gfeller a montré les tensions existant entre forêt d’exploitation et forêt de loisirs. Il a également expliqué les mesures prises par la ville de Winterthour dans le domaine des forêts de loisirs. Dr. Anna Roschewitz, directrice pour la protection de l’environnement et de la santé à Winterthour a analysé la question de ce que la population recherche dans la forêt de loisirs. Elle a participé à la rédaction de l’étude « Die Wälder der Stadt Zürich als Erholungsraum – Besucherverhalten der Stadtbevölkerung und Bewertung der Walderholung » (les forêts de la ville de Zurich en tant qu’espace de loisirs – comportement des visiteurs et évaluation du repos en forêt). 

La discussion menée suite aux conférences a eu pour objet les besoins de la population quant à la forêt de loisirs et l’opinion de la population quant aux des abattages d’envergure. Les participants ont essayé de trouver des moyens de communication entre service forestier et population. Les aspects écologiques dans le contexte d’abattages d’envergure ont également été discutés.